top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEn attendant

Échéance

Dernière mise à jour : 26 avr. 2021

« Je me donne jusqu'en décembre...»

Je me suis dis ça.

J'ai dit ça aussi à mon entourage.

J'avais remarqué que ça rassurait le monde autour de moi.


Ça démontrait que j'avais conscience

qu'attendre quelque chose,

ça dure un temps.


Il devait y avoir une date d'échéance à la période d'indécision, d'essais-erreurs... c'est cute un temps...


Décembre.

Décembre est presque fini.

On est le 31.

Tout est fermé.

On est confiné.

Les gens tombent du COVID comme la neige du ciel.

Une fine couche de mort s'est répandue à travers le Québec.


Tout un temps pour s'adonner à la rêverie et penser au champ des possibles...


Tout de même.

J'ai deux projets sur la piste de décollage qui attendent qu'un éclaircie.

Je lève mon verre à ça quand même.

Deux projets.

Un balado. Une série-web.

Mais est-ce que deux projets font une réorientation ?

Est-ce que je peux dire que je suis scénariste si, dans les faits,

j'ai juste écrit deux pitchs et pas seule ?

Je crois que non.

Je déchante... et remplis de nouveau mon verre.


On est à la fin 2020

et je contemple l'absence de direction concrète...

Mon temps s'est écoulé.

Je débute une nouvelle année avec juste des points d'interrogation.

Je sais pas ce que ça augure...


J'ai remplacé mon « Je me donne jusqu'en décembre »

pour «Ce n'est qu'une question de temps ! »

Avec ce genre de déclaration, admettons que j'ai moins l'adhésion du groupe.

Rien d'explicite...

En fait, paraîtrait que c'est mon absence de plan qui crée des sceptiques.

Il me faudrait un plan concret qui encadre ma réorientation.

Ça me fait grincer des dents.

JE HAIS LES MAUDITS PLANS, PROJECTIONS, FORMULAIRES, RÉSOLUTIONS, TABLEAUX, CHARTES, OBJECTIFS... 🤢

Quand on me parle en ces termes, je deviens méchante.


C'est quoi le problème avec les rêves ?

Pourquoi donner un échéancier aux rêves ?

Est-ce que les rêves ont des dates d'expiration ?

Est-ce que les rêves, les fantasmes doivent se réaliser pour être satisfaisants ?

Est-ce qu'ils doivent être concrétisé pour avoir une valeur ?


Je me vois entre deux pôles ici.

Je suis pressée que ma réorientation se concrétise,

mais je suis pas prête à la planifier la concrétisation de mon fantasme professionnel...


Si je planifie, qu'est-ce qui m'arrive ?

...

Je vais devoir choisir...


Je vais devoir choisir entre plusieurs champs des possibles

et devoir renoncer.

Je vais devoir renoncer à la rêverie de peut-être faire çi... ou plutôt ça.


Je vais devoir matérialiser le rêve, le fantasme.

Il se frottera à la réalité et perdra de son lustre...


Ça me rend triste.


Il est minuit.

Je vide de nouveau ma coupe de champagne, je vous embrasse

et vous souhaite que vos rêves...

Savez-vous quoi ?


JE ME DONNE JUSQU'À L'ANNÉE PROCHAINE !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page